https://mouvementpourlarupture.com

Cher(e)s collègues,

Nous nous sommes retrouvés ce jeudi 3 mai, nous avons pu confronter nos vécus et constater la dégradation du système éducatif s’étendant de la maternelle jusqu’au BAC et nous sommes tous témoins de la mobilisation actuelle qui s’étend au-delà dans les Universités.

La grève des cheminots montre la voie, le gouvernement refuse toute négociation véritable sur les revendications. Avec ses concertations, il entend piéger les syndicats à débattre de l’application des décisions qu’il a déjà prises !

Peut-on vraiment laisser le gouvernement en marche piétiner les valeurs républicaines et démocratiques que notre pays a toujours défendues ? NON !

En quelques mois, nous avons assisté à la casse de tous les services par des réformes : Loi Travail, retraites, Sécurité Sociale, fonction hospitalière, éducation, justice, assurance chômage, associations et aides humanitaires, logements, SNCF… Au nom d’une dette qui engraisse les riches !

Pourrons-nous ainsi continuer à serrer les dents en attendant les prochaines élections et devoir choisir entre le pire et le pas mieux ou allons-nous faire en sorte de changer les choses dès à présent ? Impossible d’attendre l’élection présidentielle de 2022 !

Car aujourd’hui, Macron, élu par défaut face à Le Pen, illégitime, profite à fond du système de la Vème République et de sa Constitution qui sont à remettre en cause, pour faire avancer ses contre-réformes que nous prenons de plein fouet.

Rejoignez-nous le dimanche 13 mai à la gare de Boissy, notre comité partira à 13h pour la manifestation sur Paris: unité pour chasser Macron !

Amitiés,

Les Enseignants du Comité boisséen.